L’hypnose, pour le spectacle ou pour la médecine ?

L’hypnose fait partie de ces loisirs, qu’on aime tous observer, lors des spectacles, presque au même titre que la magie. Chacun d’entre nous s’est, au moins une fois, demandé comment l’hypnotiseur a fait, quel est son secret ? D’autres auront même essayé de reproduire, étape par étape, tout ce qu’il a vu, pour tenter d’obtenir ce qu’il veut de quelqu’un. Mais l’hypnose ne se limite pas à cela. En effet, l’hypnose peut, très bien, entrer dans le domaine de la médecine, pour aider les souffrants à progresser vers leur guérisons.

Les différences entre l’hypnose de spectacle et l’hypnose clinique

Nous avons tous déjà pu voir, que ce soit à la télévision, ou en directe, des séances hypnotiques destinées aux spectacles. On peut très bien remarquer, que ce genre d’hypnose peut se faire par la manipulation, la sensation de supériorité de celui qui hypnotise, ressentie par celui qui est hypnotisé.
De ce fait, les commandes de l’hypnotiseur se fera plus ressentir comme des ordres, d’autant plus que celles-ci sont formulées comme telles. De plus, ces ordres sont nécessaires, pour que l’amusement du publique soit assuré, et pour que les résultats de l’hypnose soit visible. Ainsi, certains ressentiront un blocage, quant à la réalisation de cet ordre, selon leur personnalité, d’où l’existence de personnes qui ne sont pas réceptifs à l’hypnose.
Quant à l’hypnose clinique, ou encore hypnose eriksonienne, il n’y aura pas d’effet de supériorité à faire ressentir pour atteindre le but. En effet, l’hypnose eriksonienne, étant basé sur des fins thérapeutiques, le respect moral de chacun est respecté, d’autant plus que les clients seront des souffrants.
Ainsi, en hypnose eriksonienne, le patient sera accompagné tout au long de son étant de transe, et non pas forcé. Ce sera donc une méthode plus douce, qui évitera, ou contournera tout blocage possible, pour assurer un résultat acceptable.
Quels sont les domaines d’utilisation de l’hypnose eriksonienne
Le domaine de la médecine peut être allié, parfaitement avec l’hypnose, dans le cadre du soulagement de la douleur. En effet, plusieurs expériences ont déjà montrés qu’il est tout à fait possible de limiter la sensation de douleur, rien que par la seule force de l’esprit, dont il faut apprendre à maitriser, lors de l’état d’hypnose.
Le problème d’addition, que ce soit à la drogue, à la cigarette, ou autre, peut aussi faire l’objet de séance d’hypno-thérapie. Le contrôle du corps se fait alors, en compagnie de l’hypo-thérapeute, par l’intermédiaire de l’inconscient du patient, afin que ce dernier puisse se libérer des envies indésirables.
Les troubles psychologiques, tels que le stress ou l’anxiété, peut aussi être soulagé par des séances d’hypnose. En effet, l’état d’hypnose, permettant au patient d’entrer dans un état proche du sommeil, va permettre à celui-ci de se calmer, et apprendre à maitriser son stress, pour pouvoir prendre ses décisions, ou prendre ses responsabilités tout en étant zen.
Et le pouvoir de l’esprit, sur le corps, dépasse tout entendement médical. Erikson, celui par qui, tout a commencé, a, effectivement, pris le dessus sur sa maladie, en prenant conscience de la vraie force puisée de l’hypnose, d’où la naissance de l’hypnose eriksonienne.

Categories: Voyance - esoterisme